LA FAMILLE BUHA

apparaît dans les documents historiques en 1211 et c’est une des familles des plus anciennes et encore actives en vieille Herzégovine..

Dans le livre : " LA FAMILLE BUHA – SUPPLE MENTS A LA MONOGRAPHIE"

qui se trouve sur la page : TOUT SUR NOUS vous pouvez voir les documents et s’informer sur :

  • L’HISTOIRE DES ORIGINES ET DU DEVELOPPEMENT DU NOM ET DE LA FAMILLE BUHA
  • LE ROLE DE LA RELIGION ET DE L’EGLISE DANS LE MAINTIEN ET LE DEVELOPPEMENT DE LA FAMILLE BUHA
  • LES CIRCONSTANCES POLITIQUES, ECONOMIQUES ET MILITAIRES DANS LA VIE DE LA FAMILLE BUHA
  • LES MOUVEMENTS MIGRATOIRES PENDANT HUIT SIECLES DE SON EXISTENCE
  • LA CULTURE DE LA VIE DE LA FAMILLE PENDANT DES SIECLES PRECEDENTS
  • LA FORCE CREATRICE ET LA POESIE GNOM IQUES DES ANCETRES

LA SOUCHE FAMILIALE

Pendant huit siècles de l’histoire la famille Buha a fait naître trois nouvelles branches:

  • GRDJIC

    Sarajevo & Beograd

    À la fin du 17-ième siècle, à Mostar, pendant l’occupation des Turcs, une branche de la famille Buha devient une famille distinguée nommée Grdjic et Grdjic-Bjelokosic qui exerce une grande influence à Sarajevo, Belgrade et Gacko et dont presque tous les membres étaient remarquables dans ses domains : Stjepan, Risto, Vasilj, Luka, Radmilo .

  • MANDIC

    selo Božanići

    Une partie de la famille Mandic provient de la famille Buha au 18-ème siècle. Il s’agit des habitants du village Bozanici près de Kalinovik d’où deux nouvelles branches se sont formées : la famille Zlotvori de la montagne Romanija et Batkovic de Niksic.

  • ANDRIC

    Pijesci kod Mostara

    Pendant 18-ième siècle une branche de la famille Buha devient la famille Andric qui habite au village Pijesci, près de Mostar, Domanovici et Stolac..

LES MUVOEMENTS MIGRATOIRES

Pendant huit siècles de son existence la famille Buha de gré ou de force a migré et émigré à :

KOLESKO

nom collectif de plusieurs villages : Morine, Rilja, Ribari et Pluzine. L’homme nommé Rade Buha,s’échappant des Turcs, s’est installé sur le plateau Morine d’où ses descendants se sont installés dans les villages de Kolesko.

RIBARI

un des plus beau village où la famille Buha, descendants de Mitar, fils de Luka sont venus ici en 1820 et y vivent jusqu’ aujourd’hui.

PRESJEDOVAC

Les frères Nikola et Bosko Buha y se sont installés en 1857 après être privés de ses biens à Kifino Selo par les Turcs.

ZELOMICI

Un village près de Kalinovik où quatre frères Buha de Kolesko se sont installés il y a 160 ans environ. A partir de 1965 il n’y a plus personne nommé Buha. .

GRADINU

Situé aujourd’hui en Croatie, a été habité par les membres de la famille Buha entre 1922 et 1926 qui étaient les volontaires de la Grand guerre à Thessalonique. La majorité d’eux se sont réfugiés, après la guerre civile en Croatie 1991, en Serbie – Slankamen.

FOJNICA

La famille Buha y avait des terres et des moulins depuis des temps anciens. Ici Jovan Buha en 1917 a ouvert un magasin.

L’ETRANGER

IT
  • ITALIE

  • Après la chute de l’Herzégovine sous les Turcs en 1464 une partie de nos ancêtres s’est évadé à Dubrovnik et plus loin par les îles de Dalmatie, en Italie – Marches, Abruzzes et Sicile. Peu de temps après ils apparaissent sous son nom ancien Bua. Ils existent jusqu’ aujourd’hui à travers l’Italie entière.
FR
  • FRANCE

  • Comment les membres de la famille Buha se sont trouvés en France, Oise au nord de Paris, n’est pas connu. On suppose qu’ils y sont venus de l’Italie par la Corse ou l’autre supposition qu’ils y sont venus après le mariage du roi Uros et Hélène d’ Anjou , la cousine du roi français, pour faire des études.
UK
  • UKRAINE

  • Les Buha sont venus en Ukraine en 1754 environ (Novomirgorod ….aux environs de Kiev) dans le cadre des projets de Pierre le Grand de faire une zone tampon et de la protection des régions du sud de la Russie des Tatars et des Turcs. Cette région a été nommée « La Nouvelle Serbie ».
RO
  • ROUMANIE

  • Dans le cadre du déménagement des Serbes en Hongrie, après la bataille de Kosovo et dans le cadre du grand déménagement en 1690, les Buha parviennent en Hongrie et en Slovaquie, dont la majeure partie restent aux environs de Timisoara, Séverin et Arad, la Roumanie d’aujourd’hui où actuellement il y a 30 familles.

L’EGLISE DE SAINT DIMITRI - le cadeau de la dynastie serbe Nemanjic,

a été construite entre 1216 et 1232 par les moyens de Nemanjici, du comte Braic et de la famille Buha.

  • « DANS CETTE EGLISE ONT ETE ENTERRES LE ROI SERBE UROS PREMIER et L’ARCHEVECQUE DE L’EGLISE SERBE JOANIKIJE PREMIER «

    - (affirmé par Les légendes familiales et prof. Novak Studo Mandic). -

  • « DANS CETTE EGLISE ON A GARDE UNE LETTRE ECRITE PAR SAINT SAVA ET BEAUCOUP DE MANUSCRIPTS NOMMES SRBULJE, VENDUS PAR VUK KARADZIC A VIENNE «

    - (ce qui est inscrit dans le Shemmatisme de l’église serbe orthodoxe, Mitropolie de l’Hérzegovine et de Zahumlje 1890.)-

  • « L’INSCRIPTION DU FONDATEUR SUR LA CONSTRUCTION DE L’EGLISE, EN ROUTE VERS ZITOMISLIC SE TROUVA À BLAGAJ. L’INSCRIPTION DE BLAGAJ EST L’INSCRIPTION DU FONDATEUR DE L’EGLISE DE DOMRKE «

    -(Affirmé par les Légendes familiales et l’auteur du livre « La famille Buha - suppléments à la monographie.)-

  • « PAS LOIN DE L’EGLISE SE TROUVE UNE CROIX FUNERAIRE DU MILIEU DU 15-ième SIECLE AVEC L’INSCRIPTION « A SE VUKOSAV VUKCIC ». IL S’AGIT DU TOMBEAU DE VUKOSAV VUKCIC, LE QUATRIEME FILS DE HERZEG SCEPAN

    - (affirmé par les légendes familiales, M. Wenzel et l’auteur de ce site.) -

RELIGION DE LA FAMILLE BUHA

La famille Buha est en général une famille chrétienne orthodoxe.

  • LES AUTRES CONFESSIONS

    Les familles Buha de Veleusici, en arrière de Sibenik (Croatie), ainsi que celles de Buhine kuce près de Vitez ont été devenues catholiques dans le cadre du processus uniate au 18-ième siècle. Une famille du village Resnik près de Visegrad a accepté la religion islamique.

  • LA FETE DU PATRON DE LA MAISON

    En dehors des fêtes habituelles comme Noël, Pâques etc. la famille Buha, (Buva ou Bua en jargon) la famille Buha fête Saint Dimitri comme une fête du patron de la maison qui a lieu le 8 novembre. En reconnaissance à son fondateur et protecteur Saint Sava, la famille fête aussi le jour de Saint Sava, le 27 janvier.

  • +
    LES PRETRES :

    Pendant l’occupation des Turcs il y avait plusieurs prêtres qui ont exercé leur fonction dans l’église à Domrke. Le plus connu entre eux était Mihajlo Buha, qui a reconstruit et surélevé l’église sans la permission des Turcs en 1710. Menacé à mort par les Turcs il perd ses biens et sa terre qui a été peuplé par la famille Miric, en tant que les cerfs.

  • ,
  • TUTELLE

    Pendant l’occupation des Turcs, grâce à la loi du roi serbe Dusan, la famille Buha gouvernait des biens d’église et de cette façon elle a été protégée des relations des cerfs turques. De cette manière, ce sont l’église et le Dieu qui deviennent les patrons c'est-à-dire les tuteurs de la famille Buha. ( Shemmatisme de l’église serbe orthodoxe, Mitropolie de l’Hérzegovine et de Zahumlje 1890.)

- (ce qui est inscrit dans le Shemmatisme de l’église serbe orthodoxe, Mitropolie de l’Hérzegovine et de Zahumlje 1890.-

PHOTOS – AUDIO – VIDEO GALERIE

Présentent les photos des lieux où vivaient ou toujours vivent les familles Buha ainsi que les enregistrements audio et vidéo des rencontres traditionnelles qui ont lieu tous les cinq ans dans un lieu où habitent les familles Buha.

LES « NIDS » DE FAMILLE

La galerie représente les lieux d’origine et les migrations locales de la famille Buha.

RAJKO BUHA

- autor pjesme -

Domrke: 03.08.1985.g.

La première rencontre a eu lieu à Domrke le 3 août 1985. Malheureusement il n’existe aucun enregistrement vidéo.

Domrke: 11.08.1990.g.

Lors de cette rencontre on a présenté le livre « La famille Buha – en Herzégovine depuis les temps anciens »écrit par un groupe d’auteurs. ,

Domrke: 03.08.2002.g.

En même temps on a fêté la fin des travaux de la reconstruction de l’église de Saint Dimitri et de sa clôture à Domrke.

Morine: 04.08.2007.g.

La rencontre a été organisée suite à la construction du monument consacré à Rade Buha, une personne légendaire, tué par les Turcs au 18-ième siècle.

LES PERSONNES REMARQUABLES

Les personnes connues publiquement par ses activités dans les domaines de professions différentes.

Ribari: 04.08.2013.g.

Encore un livre a été présenté « La famille Buha – suppléments à la monographie », écrit par Svetko Buha, un œuvre de recherche.

L’EGLISE DE SAINT DIMITRI

Les photos présente l’église, l’aspect d’autrefois et d’aujourd’hui.

Domrke: 05.08.2018.g.

LA SIXIEME RENCONTRE FAMILIALE prévue pour le 5 août 2018 à Domrke. Nous serions très heureux de votre présence.

N’hésitez pas à nous contacter des manières suivantes : NOUS CONTACTER

svebu@libero.it
Administrateur : SVETKO BUHA, Via Europa 8, 31040 Salgareda(TV), Italia

FORMULAIRE DE CONTACT

Tous vos remarques, propositions, louanges, questions et matériel vous pouvez envoyer par e-mail de l’administrateur ou le formulaires ci-dessous.